Maroc : le nombre accru des parcs d’attraction

pard d'attraction maroc

Pour amuser les touts petits, le Maroc s’est vu augmenter le nombre des parcs d’attraction sur son territoire. Cette initiative permet aux anciens parcs de bénéficier d’un coup de  renouveau. De nouvelles infrastructures sont également répertoriées dans la statistique. En plus d’avoir largement le choix sur les aires de jeux, les marocains peuvent désormais aussi bénéficier d’un tarif très compétitif. 

De nombreux sites abandonnés

On compte aujourd’hui bon nombre de parcs de loisirs désertés dans les grandes villes de Maroc comme Fès, Casablanca, Agadir ou encore Marrakech. Si les sites de jeux de ces villes se trouvent en désuétude, c’est parce que personne ne s’intéresse désormais plus aux infrastructures vieillissantes qui ont reçu peu d’entretien. De plus, de plus en plus d’aires modernes proposant des jeux au goût du jour raflent l’attention des enfants et parents en quête de nouvelles sensations. Les anciens parcs d’attraction sont ainsi fréquentés de moins en moins, au plus grand regret de cet espace ayant vu autant d’amusements dans le passé. 

Des parcs au tarif de plus en plus accessible

Les aires de jeux se présente comme des lieux où l’on peut joindre l’utile à l’agréable. Pareillement que les fêtes foraines et autres kermesses, les parcs d’attraction modernes proposent aussi des activités contribuant au développement personnel et intellectuel de l’enfant. Dans un parc de loisirs à Marrakech, vous pouvez par exemple faire participer vos enfants à des jeux à la fois divertissants, ludiques et pédagogiques. Avec la multitude de jeux disponibles sur place, vous ne manquerez pas d’idées pour amuser vos enfants et les permettre de s’épanouir. Aussi, le nombre accru de lieux de loisirs a instauré la compétitivité au sein des tarifs qui a longtemps été inaccessibles à la majorité des ménages. Désormais, le prix d’entrée dans ces parcs d’attraction a  été revu de manière à ce que tout le monde puissent en profiter, même les familles au revenu modeste. 

De nouvelles infrastructures pour pallier le manque

Depuis ces dernières années, le Maroc s’est vu opéré un grand changement au niveau des infrastructures dédiées au loisir. En plus du renouvellement des anciens parcs, de tous nouveaux lieux de divertissement ont vu le jour. La plupart des aires de jeux nouvellement construits sont à thème et permettent ainsi aux familles de choisir librement les offres qui leur conviennent. Espaces verts, parcs aquatiques, zoo ou encore des zones de découvertes, les thématiques sont richement diversifiées. Pour se divertir, s’amuser ou se détendre, petits et grands peuvent tous trouver une prestation à leur goût. 

juillet 24, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *