Des lustres aux bijoux, la cristallerie française rime toujours avec luxe et élégance

bijou cristal

Depuis le XVIIIe siècle, le cristal des grandes maisons verrières françaises incarne l’excellence du savoir-faire artisanal, mais aussi l’élégance et le luxe à la française. De grands noms tels que Baccarat, Daum ou Saint Louis suffisent à allumer des feux de désirs et d’admiration dans les yeux des amateurs du travail exceptionnel des maîtres verriers. Et si, traditionnellement, la production s’est orientée vers des pièces tels que des lustres monumentaux ou, plus simplement, des verres, coupes et vases à l’éclat unique et à la sonorité sans égale, la production cristalline française a largement su se diversifier et mettre son savoir-faire unique au service d’autres causes tels que la bijouterie et la joaillerie, ce qui finalement rejoint une longue tradition de travail du verre pour la conception de bijoux. Nous vous proposons d’en savoir plus sur le cristal, ce verre si parfait.

Du verre au cristal

Si le travail du verre remonterait a minima à l’antiquité égyptienne, sa réelle maîtrise fut plus tardive et fit naître une excellence et un savoir-faire de renommée mondiale. Ainsi, les maîtres verriers de Venise furent érigés en véritable expert, et les cours de l’Europe toute entière s’arrachaient les miroirs fabriqués sur l’île de Murano.

La découverte du cristal fut quant à elle beaucoup plus tardive puisqu’elle date du XVIIe siècle. Et comme de nombreuses découvertes, elle fut assez fortuite. Néanmoins, dès le XVIIIe siècle et plus tard encore au XIXe siècle, on vit de grandes verreries françaises développer une réelle expertise dans le travail de cristal et voir croître une réelle renommée quant à la qualité de leur production. Baccarat, Daum et Saint Louis, citées plus haut en sont les meilleurs exemples puisque, aujourd’hui encore, la simple évocation de leur nom nous renvoie à l’excellence de la cristallerie française.

L’alliance de la joaillerie et de la cristallerie

L’introduction du verre dans les créations de joaillerie est un phénomène millénaire. En effet, nous parlions plus haut de l’antiquité égyptienne, or des bijoux incrustés de verre furent notamment retrouvé auprès de Toutankhamon. La découverte du cristal impacta de fait le monde de la joaillerie avec évidemment, la création de bijoux en cristal pour femme.

Plus près de nous, des artisans, maîtres verriers, bijoutier et/ou joallier français ont travaillé afin d’allier la tradition bijoutières à l’élégance du cristal afin de créer des parures et bijoux d’exception. Citons ainsi René Lalique qui, créant sa société en 1888, conçut notamment des bijoux et objets déco au sein desquels le cristal remplaça le verre.

Tantôt clinquante, tantôt discrète, l’alliance de la bijouterie et du cristal se fait désormais sous des formes diverses, et à des tarifs permettant à tous de profiter de la beauté de cristaux d’exception. De la parure richement sertie au bracelet cordon pour femme, chacun et chacune pourra profiter de l’élégance du cristal et se faire le vecteur de la tradition de la cristallerie française.

mars 26, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *