3 réserves et parcs kényans à visiter pour les amoureux de la nature

Masai Mara Wildlife

Lorsque l’on prévoit de partir explorer les terres kényanes, on pense surtout à admirer la richesse de la nature. D’ailleurs, le pays est depuis longtemps l’une des destinations les plus célèbres au monde pour le safari. Cela se fait dans les nombreux parcs et réserves du Kenya. En voici certains d’entre eux, qui figurent parmi les plus appréciés par les amoureux de la nature de passage dans le pays.

Le Masaï Mara, une réserve emblématique sur le sol kényan

Le Masaï Mara est l’une des réserves les plus connues sur le plan international. Il est donc tout naturel qu’il figure dans la liste des endroits les plus incontournables à visiter lors d’un voyage au Kenya. Vous pourrez y admirer les emblématiques « Big five ». Cependant, la réserve du Masaï Mara est surtout célèbre pour la grande migration.

La grande migration est un phénomène exceptionnel qui a lieu annuellement dans la réserve nationale du Masaï Mara à partir de juin. Elle fait référence à la traversée des millions de gnous qui partent du Serengeti en Tanzanie pour rejoindre les pâturages des terres kényanes. Observer un tel nombre d’animaux ne peut que vous fasciner. Vous serez également impressionné par la chasse des prédateurs attirés par ces proies, notamment dans les environs de la rivière Mara.

L’immense parc national de Tsavo

Le parc national de Tsavo se distingue comme étant le plus immense espace protégé du Kenya. Il se trouve à l’est du pays et est réputé pour ses « éléphants rouges ». Si ces pachydermes sont appelés ainsi, ce n’est pas à cause de leurs couleurs naturelles. Cela vient du fait de leur apparence, à force de s’enduire la peau de la poussière rouge du parc. Il est à noter que c’est au Tsavo que vous pouvez admirer la plus grande concentration d’éléphants dans le pays. Toutefois, ce ne sont pas les seuls animaux que vous pouvez y observer.

Les marécages du parc de Tsavo sont particulièrement appréciés par les hippopotames et les crocodiles. Vous pouvez aussi y croiser des animaux assez rares tels que les oryx et les koudous. De plus, en ayant l’œil bien aux aguets, vous pouvez aussi y reconnaître des autruches de Somalie, ou encore des gazelles de Waller.

La réserve nationale de Samburu

C’est au bord de la rivière Ewaso Ng’iro, dans le centre du berceau de l’humanité que se situe la réserve de Samburu. Il s’agit d’une zone caractérisée par le climat semi-aride qui y règne. De ce fait, son paysage est dominé par les broussailles. Par ailleurs, cela offre aussi une condition favorable au développement des petits acacias parasols, des acacias elatior, ainsi que des palmiers dooms.

La réserve nationale de Samburu est également un endroit dans lequel vous pouvez découvrir un grand nombre d’espèces d’animaux rares. Cela est le cas de l’autruche de Somalie, la gazelle de Waller, le zèbre de Grévy, ou encore la pintade vulturine. Bien sûr, ce ne sont pas les seules espèces qui peuplent la région. Vous y croiserez aussi des animaux, pour ainsi dire, plus classiques comme le buffle, la gazelle de Grant, l’élan du Cap, pour n’en citer que quelques exemples.

novembre 20, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *