Vidéos aériennes, quand les drones prennent de la hauteur sur vos vacances !

video drone

Il n’y a pas si longtemps, les drones paraissaient sortir tout droit d’un film de sciences fiction. Ces petits objets volants qui nous filment sont pourtant devenus de véritables outils à la pointe de la technologie et totalement adoptés par les consommateurs. En effet, de plus en plus de vacanciers partent découvrir un pays en compagnie de leur drone. Pourquoi ce mode de vidéo séduit-il autant ?

Pourquoi partir en vacances avec son drone ?

Comme le montrent les sondages, de plus en plus de drones sont achetés pour des usages personnels. En effet, l’usage personnel et les loisirs sont les deux premières raisons d’achat d’un drone, suivi de l’agriculture, la topographie puis la surveillance. Vous l’aurez compris, partir en vacances avec son drone est devenu très coutumier. Pourquoi ? Tout simplement car la vidéo aérienne par drone offre des images de qualité, une prise de vue à 360° et surtout une vision unique que vous ne pourrez avoir sans ce petit objet (altitude de 150m maximum).

A côté de cela, les drones permettent de créer des souvenirs originaux qui changent des selfies et autres photos de vacances habituelles. Vous aurez donc à l’aide de votre drone, de véritables visuels pour créer un film souvenir de vos vacances qui marquera les esprits !

Attention, quelques précautions avant le départ

Avant de partir en vacances avec un drone, sachez qu’il existe quelques règles à connaitre. Tout d’abord si vous prévoyez de prendre l’avion, il est important de prévenir votre compagnie aérienne. En effet, les drones font partie d’une catégorie de produits possédant des batteries lithium-ion (comme les overboards par exemple). Ces batteries ont un risque de s’enflammer accidentellement, c’est pourquoi vous devez indiquer leur présence au sein de l’avion. Cette règle n’est valable que pour les batteries d’une puissance supérieure à 160Wh.

Les règles de bon sens

Certaines règles semblent logiques mais il est préférable de les rappeler. Si vous partez en vacances avec votre drone veillez à ne pas survoler des zones au-dessus d’un public, des propriétés privées ou encore des zones sensibles (centrales nucléaires, zone militaire …).  Survoler une zone interdite est puni par la loi et engendre une amande de 15 000€ et 6 mois de prison.

Une fois que vous connaissez toutes ces règles, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de bonnes vacances !

novembre 20, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *