Biberons, jouets, puériculture : comment sont fabriqués les objets en plastique pour bébé ?

Biberon injection plastique

Biberons, tétines, jouets, équipements de puériculture, l’univers des bébés et des enfants est rempli de pièces en plastique. Mais comment sont conçues et fabriquées ces pièces ? Du prototype à la fabrication en série, découvrez le parcours qui mène à la réalisation d’une pièce plastique qui équipera vos accessoires et équipements de puériculture.

Etape 1 : conception et prototypage

Comme pour tout objet ou équipement, tout commence avec une idée ou un projet de développement. La pièce est d’abord modélisée en 3D par informatique au sein d’un bureau d’étude. Choix des matériaux, étude du moule prototype… L’étape de la conception doit évidemment prendre en compte les contraintes d’utilisations et de fonctionnement pour définir l’ensemble des caractéristiques techniques au-delà de la seule forme de la pièce. Le fichier de modélisation 3D de la pièce injectable pourra donc être transmis pour une seconde phase de prototypage.

Etape 2 : fabrication du moule à injection plastique

Vient ensuite la fabrication du moule qui servira à réaliser des tests, de valider le processus de fabrication par injection et de la lancer la production en série.

Etape 3 : le processus de moulage par injection thermoplastique

Une fois l’ensemble des tests réalisés et s’ils sont concluants, l’étape concrète de fabrication en série pourra commencer. Le principe de l’injection thermoplastique est relativement simple. La matière plastique, souvent présentée sous forme de granulés ou de billes, est d’abord fondu puis injectée sous pression dans le moule évoqué précédemment. La pression permet de remplir pleinement le moule en question pour permettre à la matière de prendre la forme de l’empreinte définie. En refroidissant, la matière plastique se solidifie pour retrouver sa dureté d’origine. Une fois refroidie, la pièce est éjectée et le processus peut reprendre pour fabriquer une nouvelle pièce plastique.

Etape 4 : Contrôle qualité des pièces

Une fois réalisées selon le processus d’injection plastique, il est essentiel de s’assurer de la qualité des pièces. Si un ensemble de contrôle sont réalisés par informatique pour chacune des étapes afin de mesurer la température de la matière avant injection, la pression… Il peut être utile de réaliser un contrôle final minutieux pour s’assurer de la qu’aucune pièce défectueuse ne soit livrée. En cas de problème sur une pièce, la matière pourra être refondue et réutilisée dans le processus.

Etape 5 : Assemblage et décoration

Les pièces plastiques ne sont très souvent que l’élément d’un ensemble plus complexe. Il peut donc être nécessaire de réaliser l’assemblage des différentes pièces obtenir l’ensemble complet. Cette étape peut être mécanisée ou réalisée à la main selon les moyens ou la complexité. Enfin après assemblage, on pourra envisager de finaliser les pièces par décoration ou ornement.

janvier 24, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code